Danielle Marshak, Product manager chez Google donne 5 conseils pour améliorer le référencement de vos vidéos sur le moteur de recherche.

1. S’assurer que les vidéos soient accessibles publiquement

Un premier conseil plutôt logique mais qui a toute son importance : vos vidéos doivent être disponibles publiquement pour que Google puisse les prendre en compte. Pour ce faire, veillez à ce que chacune de vos vidéos disposent d’une page web avec une URL accessible par le moteur de recherche. La vidéo doit être visible facilement sur la page et disponible aux visiteurs sans devoir réaliser des actions compliquées.

2. Fournir des données structurées

Pour comprendre quelles thématiques abordent vos vidéos, Google a besoin des données structurées. Pour vous aider, il est possible de s’appuyer sur le balisage VideoObject disponible via shema.org. Grâce à ce markup, vous pouvez ajouter des informations telles que le titre de la vidéo, la description, la durée, la miniature ainsi que l’URL. Proposer des données structurées permet également d’accéder à des fonctionnalités supplémentaires comme l’apparition du badge Live ainsi que les moments clés de la vidéo.

3. Proposer des miniatures de bonne qualité

À chaque vidéo publiée, il est important de fournir des vignettes dont l’URL est lisible par le moteur de recherche. Vérifiez donc que votre lien n’est pas bloqué par des fichiers robots.txt, au risque de manquer l’indexation de votre contenu.

4. Ajouter un sitemap vidéo

Afin de référencer une vidéo, Google s’appuie également sur les sitemaps vidéos qui incluent des balises de métadonnées et qui permettent de mieux comprendre de quel sujet traite votre vidéo.

5. Rendre les fichiers de contenu vidéo disponibles

En rendant accessibles les fichiers audio et vidéo de votre contenu, le moteur de recherche sera plus apte à vous comprendre. Surtout, cela vous permettra de bénéficier de plusieurs avantages :

  • bénéficier de l’aperçu vidéo, qui diffuse quelques secondes de votre vidéo en guise de miniature
  • faire apparaître votre vidéo lors de requêtes plus pertinentes,
  • débloquer la fonctionnalité de navigation des moments clés.

Danielle Marshak, Product manager chez Google donne 5 conseils pour améliorer le référencement de vos vidéos sur le moteur de recherche.

1. S’assurer que les vidéos soient accessibles publiquement

Un premier conseil plutôt logique mais qui a toute son importance : vos vidéos doivent être disponibles publiquement pour que Google puisse les prendre en compte. Pour ce faire, veillez à ce que chacune de vos vidéos disposent d’une page web avec une URL accessible par le moteur de recherche. La vidéo doit être visible facilement sur la page et disponible aux visiteurs sans devoir réaliser des actions compliquées.

2. Fournir des données structurées

Pour comprendre quelles thématiques abordent vos vidéos, Google a besoin des données structurées. Pour vous aider, il est possible de s’appuyer sur le balisage VideoObject disponible via shema.org. Grâce à ce markup, vous pouvez ajouter des informations telles que le titre de la vidéo, la description, la durée, la miniature ainsi que l’URL. Proposer des données structurées permet également d’accéder à des fonctionnalités supplémentaires comme l’apparition du badge Live ainsi que les moments clés de la vidéo.

3. Proposer des miniatures de bonne qualité

À chaque vidéo publiée, il est important de fournir des vignettes dont l’URL est lisible par le moteur de recherche. Vérifiez donc que votre lien n’est pas bloqué par des fichiers robots.txt, au risque de manquer l’indexation de votre contenu.

4. Ajouter un sitemap vidéo

Afin de référencer une vidéo, Google s’appuie également sur les sitemaps vidéos qui incluent des balises de métadonnées et qui permettent de mieux comprendre de quel sujet traite votre vidéo.

5. Rendre les fichiers de contenu vidéo disponibles

En rendant accessibles les fichiers audio et vidéo de votre contenu, le moteur de recherche sera plus apte à vous comprendre. Surtout, cela vous permettra de bénéficier de plusieurs avantages :

  • bénéficier de l’aperçu vidéo, qui diffuse quelques secondes de votre vidéo en guise de miniature
  • faire apparaître votre vidéo lors de requêtes plus pertinentes,
  • débloquer la fonctionnalité de navigation des moments clés.